WeFree est la dernière opération en Pologne d’Amnesty International et de l’agence Artegence.

On le sait, depuis toujours Amnesty International se bat pour les droits de l’homme à travers le monde. Leur dernière campagne fait le parallèle entre les personnes signants de faux aveux sous pression sous peine de tortures à des personnes lambdas comme nous tous qui avons l’habitude de régulièrement signer des conditions d’utilisation en ligne sans même les lire.Partant de ce constant Amnesty International et Artegence ont imaginé un stunt lors d’un festival de musique en Pologne.

Le principe est simple : une borne d’accès wifi gratuit, intitulée pour l’occasion WeFree, est mise à disposition des festivaliers. Pour se connecter ils doivent simplement accepter les conditions d’utilisation, ce que 90% des personnes vont faire sans les lire. Une fois l’action validée, ces derniers seront redirigé sur une « page piégée » qui affiche des aveux de crime qu’ils auraient soit disant commis et avoués en acceptant les fameuses conditions d’utilisations, puis sur un message de sensibilisation à leur cause.

Une opération simple, juste et terriblement efficace.#wifi4humanity

Source : Creapills

UA-55089548-1